Nos émotions : parfois notre boussole, souvent notre moteur

La colère, la tristesse et la peur sont trois émotions très fortes qui nous permettent d’avancer sur notre chemin, parfois en nous bloquant et parfois en nous boostant. Tout dépend de ce que nous en faisons et des choix que nous prenons.

Lors de la formation ennéagramme, animée par Fanny Experton et Barbara Watiez à Echo Six Thèmes, j’ai compris que l’émotion principale de mon profil était la colère.
C’est vrai que je l’avais remarqué et depuis un moment j’en avais même fait un moteur.

Lorsque je sens qu’elle va bientôt arriver à son comble, je fais une pause pour maîtriser l’explosion et m’en servir pour avancer :

1) J’analyse afin de comprendre rapidement la raison de sa venue. Sans entrer dans les profondeurs de l’inconscient ou de l’enfance, j’analyse simplement la suite d’actions qui m’a amenée à ressentir cette émotion.

2) J’écris la problématique ou la situation clé qui est l’élément déclencheur, je cherche des solutions pour y remédier et faire en sorte que la prochaine fois, les choses se passent différemment.

3) J’en déduis une suite d’actions importantes à réaliser et priorise celles-ci en différentes étapes.

4) Me voilà avec une stratégie qui répondra à ma problématique de départ et qui permettra de changer les choses.

5) A ce moment-là je ressens un début d’apaisement. Attention à ne pas se méprendre, s’apaiser à cette étape c’est comme tout enfouir et prendre le risque que cela ressurgisse quelques mois ou quelques années plus tard… L’énergie de l’émotion n’est qu’en partie dépensée.

6) Action ! Et oui, la meilleure façon de dépenser cette énergie intelligemment c’est en passant à l’action tout de suite ! Aucune procrastination n’est acceptée, c’est LA priorité du moment et ce jusqu’à ce que le point de non-retour soit franchi.

Le point de non-retour est celui qui lorsque nous le dépassons, nous permet de ne pas faire demi-tour. Il nous « oblige » à continuer sur notre voie en étant fier(e) du chemin parcouru.

Si toi aussi tu penses qu’il est judicieux de se servir de ses émotions pour avancer professionnellement, bienvenue dans mon monde. C’est avec plaisir que je continuerai à te partager mes trucs et astuces du quotidien.

Pour en apprendre plus sur l’ennéagramme et connaitre ton profil, voici le lien vers la page Enneagramme Toulouse ou tu y retrouveras tous les événements.

A tes émotions, prêt ? Feu ! Démarrons !

Tu as aimé cet article ? Tu peux le partager.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire