Encore hier, je n’aimais pas les vacances

Les loisirs, les weekends, les vacances et Noël ont toujours été une source de stress pour moi et d’autant plus depuis que je suis à mon compte et que je m’éclate dans mes actions quotidiennes. Pourquoi ?
Tout simplement parce que pour moi (et c’est le cas pour beaucoup d’autres personnes), vacances = pas de travail.

Or mes actions professionnelles m’apportent tellement au quotidien que lorsque je ne les fais plus, je suis perdue.
J’ai l’impression que mon entourage et la société en général attendent de moi que je prenne plus de plaisir à « ne rien faire » qu’à faire des actions qui sont pour moi pleines de sens.

Heureusement pour moi, ce n’est pas le cas ! J’ai donc pris la décision, pour mon bien-être et celui des personnes qui m’entourent, de travailler pendant mes vacances.

Alors attention, je «travaille» quand même différemment de d’habitude :
1) En amont, j’ai préparé mon retour de vacances avec des actions pertinentes et essentielles.
2) Je ne mets dans mon emploi du temps « vacances » aucune action à faire impérativement, je ne fais que ce que je veux au moment où je le veux.
3) Je fais mes actions quand mon entourage est occupé à faire des actions qu’ils adorent faire sans moi comme jouer aux jeux vidéos par exemple.
4) Je reste disponible pour les actions en groupe qui me plaisent comme les balades en forêt ou le sport ainsi que pour les actions qui permettent de bien vivre en communauté comme par exemple participer à la confection des repas.
5) Je ne prends pas de rendez-vous qui nécessite des déplacements et qui me demande trop d’énergie ou de logistique, je fais au plus simple et au plus léger.
6) Je me félicite des actions réalisées même si elles ne sont pas totalement finalisées.

Si toi aussi tu as ressenti cela pendant les vacances, no stress, cela veut tout simplement dire que tu as trouvé ta voie professionnelle alors félicitations !

PS : Merci Marie Arroyas pour tes conseils avisés ainsi que ma famille et mon homme pour leur compréhension bienveillante.

Tu as aimé cet article ? Tu peux le partager.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire